Sélection de ressources bibliques pour la croissance spirituelle

Quel est votre pourcentage de part divine ?

Jésus était 100% homme et 100% Dieu à la fois, un mystère incompréhensible pour l’être humain qui est lui 200% humain.

Mais ce que Jésus veut faire en nous, c’est introduire cette part divine et transformer tout notre être, sans défigurer ce qui fait de nous des humains.

2 Pierre 1/1-11 : Comme sa divine puissance nous a donné tout ce qui contribue à la vie et à la piété, au moyen de la connaissance de celui qui nous a appelés par sa propre gloire et par sa vertu, lesquelles nous assurent de sa part les plus grandes et les plus précieuses promesses, afin que par elles vous deveniez participants de la nature divine, en fuyant la corruption qui existe dans le monde par la convoitise, à cause de cela même, faites tous vos efforts pour joindre à votre foi la vertu, à la vertu la science, à la science la tempérance, à la tempérance la patience, à la patience la piété, à la piété l’amour fraternel, à l’amour fraternel la charité. Car si ces choses sont en vous, et y sont avec abondance, elles ne vous laisseront point oisifs ni stériles pour la connaissance de notre Seigneur Jésus-Christ. Mais celui en qui ces choses ne sont point est aveugle, il ne voit pas de loin, et il a mis en oubli la purification de ses anciens péchés. C’est pourquoi, frères, appliquez-vous d’autant plus à affermir votre vocation et votre élection; car, en faisant cela, vous ne broncherez jamais. C’est ainsi, en effet, que l’entrée dans le royaume éternel de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ vous sera pleinement accordée.

1.Je croyais que Christ avait tout accompli…

« On me dit qu’il faut la foi pour croire en Dieu et qu’ensuite notre vie va bien, je ne pensais pas qu’il fallait faire des efforts. »

Même si notre salut n’est pas constitué de ce que nous faisons ou non, (Christ a bien tout accompli), nous avons besoin de l’affermir. Comme une ville conquise, il faut ensuite renforcer ses forteresses afin qu’elle ne soit pas prise à nouveau. Notre cœur a été conquis par Christ et il veut nous fortifier. Mais cela se fait en collaboration avec nous, car nous ne subissons pas notre vie chrétienne. Il est le Seigneur, le maître et nous sommes les sujets.

Il faut distinguer le salut qui est comme une graine d’espérance et la culture de ce salut qui porte des fruits bénéfiques dans nos vies au quotidien.

Une image : nous avons une autoentreprise Sow. Nous croyons être inspirés par le Seigneur pour les designs. Mais si nous ne faisons pas de communication, si nous ne travaillons pas un minimum, nous n’aurons aucun résultat. Même si le Seigneur apporte son souffle pour les ventes, il faut que je sois présent, actif. (ne soyons pas oisifs, ni stériles)

Ou encore : nous bénéficions d’un jardin de 50m2 mais si nous ne travaillons pas pour récolter des fruits et légumes, cela ne sert à rien et il nous sera enlevé.

Nous passons ainsi que racheté au disciple : Je suis le vrai cep, et mon Père est le vigneron. Tout sarment qui est en moi et qui ne porte pas de fruit, il le retranche; et tout sarment qui porte du fruit, il l’émonde, afin qu’il porte encore plus de fruit. Déjà vous êtes purs, à cause de la parole que je vous ai annoncée. Demeurez en moi, et je demeurerai en vous. Comme le sarment ne peut de lui-même porter du fruit, s’il ne demeure attaché au cep, ainsi vous ne le pouvez non plus, si vous ne demeurez en moi. Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire. Si quelqu’un ne demeure pas en moi, il est jeté dehors, comme le sarment, et il sèche; puis on ramasse les sarments, on les jette au feu, et ils brûlent. Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voudrez, et cela vous sera accordé. Si vous portez beaucoup de fruit, c’est ainsi que mon Père sera glorifié, et que vous serez mes disciples. Jean 15/1-8

La foi que Dieu nous donne va prendre corps, va être affermie par toutes les bonnes pierres que nous voudrons bien mettre. Cela fait partie de la sanctification quotidienne dans laquelle nous gardons notre cœur plus que tout autre chose.

2. Il produit en nous le vouloir et le faire

Nous continuons d’exister et de vivre. Il faut maintenant bâtir avec les matériaux laissés par le Seigneur. Il nous a donné tout ce qui contribue à la piété.

Philippiens 2/12-13 Mes chers amis, vous avez toujours été obéissants : faites donc fructifier votre salut, avec crainte et respect, non seulement quand je suis présent, mais bien plus maintenant que je suis absent. Car c’est Dieu lui-même qui agit en vous, pour produire à la fois le vouloir et le faire conformément à son projet plein d’amour.

Il nous faut rappeler que la volonté divine est motivée par l’Amour. Donc s’il veut que nous fassions des efforts pour préserver, garder notre salut et notre purification des péchés intacte, c’est parce qu’il nous aime toujours et complète chaque jour ce que Christ a fait à la croix pour nous.

L’apôtre Paul nous invite donc à veiller comme Jésus l’a dit à ses disciples :

Marc 14/38 : Veillez et priez, afin que vous ne tombiez pas en tentation; l’esprit est bien disposé, mais la chair est faible.

L’apôtre Pierre nous invite à construire comme Jésus l’a enseigné à ses disciples : C’est pourquoi, quiconque entend ces paroles que je dis et les met en pratique, sera semblable à un homme prudent qui a bâti sa maison sur le roc. Matthieu 7/24

  • La vertu : bien penser, bien agir Philippiens 4/8 : Au reste, frères, que tout ce qui est vrai, tout ce qui est honorable, tout ce qui est juste, tout ce qui est pur, tout ce qui est aimable, tout ce qui mérite l’approbation, ce qui est vertueux et digne de louange, soit l’objet de vos pensées.
  • La science : s’enrichir de connaissance de la Parole, la sagesse (au lieu de prendre des versets et les mettre à notre sauce pour qu’ils conviennent à nos envies)
  • La maitrise de soi : dans nos émotions afin de ne pas regretter des impulsions
  • La patience : pour aller au tempo divin (et ne pas se retrouver dans des situations difficiles par notre précipitation, il faut vivre toutes les étapes)
  • La piété : les temps avec Dieu (pour éviter de subir notre vie et pouvoir vraiment la vivre main dans la main avec le Seigneur)
  • L’amour fraternel : la communion fraternelle afin de s’édifier (et pouvoir se motiver mutuellement dans ces efforts)
  • L’amour : garder cette dimension première dans votre relation avec Dieu (ne pas tomber dans la religiosité)

3. Comment savoir quelle est mon pourcentage de part divine ?

Voici un petit test pour vous permettre de savoir où vous en êtes…

Test :

  • Prenez-vous des décisions assez spontanément, sans trop de réflexion ou prenez-vous le temps de sonder Dieu pour avoir une direction ?
  • Etes-vous constamment préoccupé par « comment trouver de l’argent » ou prenez-vous le temps de demander cet argent à Jésus ?
  • Lorsque vous avez du temps libre, passez-vous tout votre temps à vos passions ou priorisez-vous votre temps avec Dieu avant celui de vos passions ?
  • Si personne ne vous regardait (y compris le Seigneur), et ne pouvait vous condamner, vous laisseriez-vous entraîné à faire des choses réprouvées par Dieu ?
  • Quand vous êtes dans votre moment avec Dieu, arrivez-vous à vous concentrer ou allez-vous toutes les 5 minutes sur votre téléphone ?
  • Pensez-vous être là où Dieu vous veut ou êtes-vous plutôt dans un flou ?

Quand je réfléchis à mon parcours, c’est le parcours d’un chrétien qui se laisse diriger par le Seigneur. Juste vous dire que ce n’est pas le parcours seulement d’un pasteur. Mais tout dans ma vie est construit par Dieu. Je ne serais pas là où je suis avec ma partie 100% humaine.

Conclusion : une force et un salut entier, plein

En se laissant construire par le Seigneur, vous aurez une force supplémentaire en vous, qui vous évitera encore plus de tomber.

Il y a qui seront sauvés comme au travers du feu. In extremis.

Mais nous avons l’occasion de parfaire notre salut et d’entrer dans la plénitude

C’est ainsi, en effet, que l’entrée dans le royaume éternel de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ vous sera pleinement accordée.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.