Vivre pour Christ est un choix quotidien


Jean 6/66-68 : « Dès ce moment, plusieurs de ses disciples se retirèrent, et ils n’allaient plus avec lui. Jésus donc dit aux douze : Et vous, ne voulez-vous pas aussi vous en aller ? Simon Pierre lui répondit : Seigneur, à qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle. »

Chaque matin, il est bon de se rappeler l’engagement que vous avez pris lors de votre conversion puis baptême à suivre Christ chaque jour de votre vie.

Avec le travail, les activités diverses et variées, la famille, les projets de vie, vous êtes confrontés à des choix qui vous rapprocherons ou vous éloignerons de Dieu.

Jésus a prié son Père de ne pas vous ôter du monde mais de vous préserver du mal dans ce monde qui pourrait vous atteindre et vous faire dévier de l’objectif divin de préparer votre éternité.

Votre changement de vie s’est fait parce qu’un jour Jésus a touché votre cœur et l’œuvre de la repentance vous a transformé. Il a fallu que vous acceptiez la mort de Christ à la croix pour le pardon de vos péchés. Vous avez ensuite choisi de suivre Jésus et de lui ressembler dans toute votre manière de vivre. Ce choix fait face à celui de suivre la voie du péché et de la désobéissance en vivant pour vous-mêmes, conduit par le diable.

Aussi, dès lors que vous faites le choix de faire de Dieu votre maître, vous ferez face aux hostilités de celui qui devient l’ennemi de votre âme : Satan. Ce dernier va mettre devant vous des tentations dans le but de vous faire tomber et renier votre Sauveur et libérateur pour vous enrôler à nouveau sous sa coupe. Il vous poussera à frauder, à mentir…dans les petites choses d’abord, pour vous habituer au peu de gravité de vos actes. Ou alors il fera peser sur vous le poids de la culpabilité, vous faisant croire que vous n’êtes pas sauvé, que vous êtes un mauvais chrétien, bon à rien. Il pourra à l’inverse vous élever en vous flattant, vous mettant au-dessus des autres afin que la chute en soit plus brutale. N’oubliez jamais qu’il est resté le serpent rusé du jardin d’Eden et qu’il emploie les mêmes armes.

Face à ce combat, répondez à chaque fois que cela sera nécessaire : « J’ai choisi Jésus-Christ comme Sauveur et Seigneur dans ma vie. » et citez la Parole de Dieu comme Jésus a eu à le faire devant ces mêmes tentations. Par exemple, face au sentiment de culpabilité : « Romains 8:1  Il n’y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ. »

Servez-vous de la Bible, la Parole de Dieu, pour fortifier vos convictions, vos choix. C’est pour cela qu’il est essentiel de la lire chaque jour afin de ne pas négliger un si grand salut et de ne pas se retrouver à quitter le maître, parce qu’un jour, nous le trouvons plus dur.

Pierre était un disciple fidèle qui suivait la Parole, Jésus lui-même. Et face aux défis et épreuves de la vie comme la croix, il fut déstabilisé en le reniant. Mais, parce qu’il était l’un des proches du maître, il a su se relever avec la grâce du pardon de Dieu et choisir à nouveau de vivre pour Christ. Ce choix le transforma et fit de lui l’un des plus grands prédicateurs de l’église naissante.

Que ce choix quotidien vous transforme et vous amène à vivre les projets que Dieu vous a préparés !

Benjamin LAMOTTE

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *