Se fortifier, comment faire ?

Cette expression est souvent la base d’exhortations apportées dans nos assemblées et l’on pourrait penser tout connaître sur ce thème.

Cependant la Parole de Dieu est inépuisable et sa richesse nous fait découvrir de nouvelles choses et redécouvrir des bases acquises.

L’expression « Fortifie-toi, fortifiez-vous » se trouve 23 fois dans la Bible. Elle est employée pour diverses intentions :

  • Pour croire dans la promesse du Seigneur (Deutéronome 31/7, 23, Josué 1/6)
  • Pour obéir à la Parole de Dieu (Josué 1/7)
  • Pour chasser la peur, le doute, l’inquiétude (Deutéronome 31/6, Josué 1/9, 1/18, 10/25, 1 Chroniques 22/13, 28/20, 2 Chroniques 32/7)
  • Pour devenir un homme (1 Samuel 4/9, 1 Rois 2/2, 1 Corinthiens 16/13)
  • Pour faire et agir (1 Rois 20/22, 1 Chroniques 28/10, 28/20)
  • Pour affermir son cœur dans l’espérance (Psaume 27/14, 31/24)
  • Pour travailler avec Dieu (2 Chroniques 15/7, 19/11, Aggée 2/4)
  • Dans le Seigneur, la grâce en Jésus (Ephésiens 6/10, 2 Timothée 2/1)

Notons tout d’abord que le « fortifie-toi » de l’Ancien Testament est utilisé plus pour une action tandis que le « fortifie-toi » du Nouveau Testament est utilisé comme étant une recherche, un état permanent à avoir dans le Seigneur.

C’est un conseil, un ordre, un impératif, un encouragement que Dieu adresse à chacun au travers de ces deux mots. Dans ce véritable message qui nous est transmis, il n’y a pas d’action ou d’œuvre de la part du Seigneur dans nos vies. C’est à nous de « nous fortifier ».

Remarquez qu’il existe beaucoup d’expressions de ce type que Dieu nous laisse au travers de sa Parole : Fortifiez-vous, gardez-vous, revêtez-vous, réveillez-vous, levez-vous, donnez-vous…

Notre volonté doit être engagée pour toutes ses actions. Et ensuite, plus que notre volonté, le faire !

Mais comment, me direz-vous, concrètement se fortifier ?

Bien sûr, je ne parlerai pas ici d’oligo-éléments, de vitamines, de fortifiants en tous genres pour votre corps même si je peux vous conseiller le Ph4/4*, une des vitamines spirituelles que beaucoup connaissent déjà.

Le mot « fortifier » donne le mot « fortification ». Nous découvrons alors l’image la plus explicite pour nous aider à comprendre le fait de se fortifier.

  • Une fortification est d’abord construite pour se protéger. Comment être plus fort spirituellement si ce n’est en construisant autour de notre vie, de notre cœur des fortifications contre l’ennemi…

Gaza est le nom qui signifie « lieu fort » : son nom est encore connu aujourd’hui parce que la ville à résistée au fil des siècles !

  • Un lieu fort correspond à un lieu élevé et rocheux. Pour tenir malgré la pression, il faut que nous soyons établis sur le roc, Christ, celui qui est plus fort, plus grand que celui qui est dans le monde (1 Jean 4/4).
  • Il faut prendre soin des fortifications. Beaucoup de croyants s’étonnent que leur esprit soit assailli de mauvaises pensées, qu’ils ont le cœur vide, n’ayant envie de rien entrainant à la dépression. De nombreuses forteresses furent prises parce qu’il y avait des failles dans les fortifications à cause de la négligence ! Il faut vérifier chaque jour l’état de la muraille, fermer au plus vite les failles du péché, de la tentation, même les plus petites.
  • Enfin, il ne faut pas rester cacher à l’intérieur tout le temps mais Dieu nous appelle à combattre « contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes. »(Ephésiens 6/12) et à prendre les armes spirituelles d’Ephésiens 6.

Fortifie-toi, c’est avant tout fortifier son cœur, son âme. Alors vous reprendrez courage et vous pourrez marcher en vainqueur au nom de l’Eternel. Que le Seigneur vous bénisse.

Benjamin LAMOTTE

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Se fortifier, comment faire ?”