Recevez la paix de Christ


Jean 14/27 : « Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix. Je ne vous donne pas comme le monde donne. Que votre cœur ne se trouble point, et ne s’alarme point. »

Face aux événements de la vie, Jésus a toujours fait preuve d’une paix remarquable, laissant les hommes qui l’entouraient dubitatifs et leur donnant l’impression d’être inconscient face à la gravité de certaines situations.

Pensons au récit où les disciples font face à une tempête encore jamais vue, menaçant l’embarcation de couler avec son équipage. Que fait Jésus ? Il dort en paix ! Les disciples le réveillent et l’appellent à l’aide. Que fait Jésus ? Il apaise les vents impétueux d’un seul mot.

La fille de Jaïrus est à la mort, son ami Lazare est dans le même état. Que fait Jésus ? Il ne réagit pas dans l’urgence ni la précipitation des circonstances. Il se dirige paisiblement cers les lieux frappés et donne la vie, la résurrection.

Des soldats viennent le chercher pour le crucifier, il semble être dans la paix. Pourquoi ? Parce qu’il a prié, il a confié toutes ses angoisses à son Père juste avant.

Lorsqu’un drame arrive dans votre vie, les mots des hommes ne peuvent réconforter totalement. Ils ne sont que quelques gouttes d’eau sur l’immense champ en feu qu’est votre cœur à ce moment. Confiez toutes vos angoisses et votre peine à Dieu, celui qui vous a créé, celui qui vous connait, celui qui a les paroles asséchant les larmes.

Sa Parole nous parle de paix

Psaumes 4/8 : « Je me couche et je m’endors en paix, Car toi seul, ô Eternel ! tu me donnes la sécurité dans ma demeure. »

Il faut recevoir la paix que Jésus nous propose en confiant nos inquiétudes.  C’est ce que Jésus dit à ses disciples dans Matthieu 6/25-34. Notre lendemain ne nous appartient pas, pourquoi s’en soucier ? Dieu ne nous a-t-il pas promis d’être avec nous et de diriger notre vie si nous le voulons ? Nous sommes comme un enfant dans les bras de son père, en train de le faire sauter au-dessus de lui ou en train de s’endormir tendrement, l’enfant se laisse faire au gré des gestes du Père.

Sa parole nous invite à la paix

Psaumes 34/14 : « Eloigne-toi du mal, et fais le bien ; Recherche et poursuis la paix. »

Il faut soi-même vouloir la paix et être un artisan de paix. La paix peut se trouver autour de nous si nous commençons nous-mêmes à être en paix dans nos relations avec les autres. En faisant la paix avec Dieu, alors, nos relations doivent être paisibles avec les hommes qui nous entourent.

Romains 12/18 : « S’il est possible, autant que cela dépend de vous, soyez en paix avec tous les hommes. » L’apposition est importante ! Cela dépend de nous et ce verset ne peut pas nous servir d’excuse pour rester en froid avec quelqu’un. Maintenir le lien de paix a parfois besoin de pardon, de patience, d’humilité, de douceur, d’amour, en résumé du fruit de l’Esprit. C’est ce que nous retrouvons aussi dans les écrits de Paul :

Ephésiens 3/1-3 : « Je vous exhorte donc, moi, le prisonnier dans le Seigneur, à marcher d’une manière digne de la vocation qui vous a été adressée,  en toute humilité et douceur, avec patience, vous supportant les uns les autres avec charité, vous efforçant de conserver l’unité de l’esprit par le lien de la paix. »

La paix de Jésus est différente à celle du monde car la paix du monde est illusoire et fragile. Comment construire la paix avec une société influencée par l’individualisme, la méfiance, et qui bout par de multiples conflits depuis que le péché est entré dans le monde ? Dans les derniers temps, les hommes essayeront de construire un gouvernement unique qui essayera de tout contrôler, sécuriser mais…: « Quand les hommes diront : Paix et sûreté ! alors une ruine soudaine les surprendra, comme les douleurs de l’enfantement surprennent la femme enceinte, et ils n’échapperont point. » (1 Thessaloniciens 5/3).

Quelle paix choisirez-vous ?

Je terminerai avec un des nombreux versets qui parle de paix, une paix qui surpasse toute intelligence, qui vient même jusque dans les pensées que l’on a du mal à maitriser, Dieu peut les garder en paix et permettre qu’elles ne rongent pas l’existence par leur inquiétude.

Philippiens 4/6-7 : « Ne vous inquiétez de rien ; mais en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, avec des actions de grâces. Et la paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, gardera vos cœurs et vos pensées en Jésus-Christ. »

Que Dieu vous garde en paix,

Benjamin LAMOTTE

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *