Quand tu pries… 2


Matthieu 6/5-6 : « Lorsque vous priez, ne soyez pas comme les hypocrites, qui aiment à prier debout dans les synagogues et aux coins des rues, pour être vus des hommes. Je vous le dis en vérité, ils reçoivent leur récompense. Mais quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte, et prie ton Père qui est là dans le lieu secret ; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra. »

Entre dans ta chambre

Avant de prier, il est important de s’assurer de bonnes conditions. La prière est un dialogue personnel avec Dieu qui a besoin d’être choyé, préservé. Lorsque vous discutez avec quelqu’un de proche et que vous voulez lui confier des choses personnelles, vous ne criez pas cela dans la rue et vous vous débrouiller pour être seul avec cette personne. Avec Dieu, agissez de la même manière. Vous allez lui déverser ce qu’il y a sur votre cœur, vous allez lui confier vos rêves, vos cauchemars, vos torts, vos désirs, vos besoins, vous allez parler de votre vie ou parler de ceux qui vous inquiète, qui vous font de la peine, qui ont besoin de votre intercession.

Entrez dans votre chambre, dans une pièce secrète comme le texte original le dit. Entrez dans un lieu où vous pouvez être dans l’intimité, tranquille. Entrez en vous-même aussi pour pouvoir être vrai et faire le bilan avec le Seigneur de la journée écoulée, de la semaine passée et préparer celle à venir.

Lorsque vous êtes dans votre chambre, peu de personnes se permettront d’entrer, même votre conjoint car l’accès de cette pièce est limité. Lorsque vous visitez quelqu’un, vous n’allez pas dans sa chambre mais vous restez dans le salon ou la cuisine.

Entrez dans la chambre de votre cœur. Dans notre vie, il y a aussi des zones délimitées et qui sont accessibles à différents types de relation. Vos collègues et voisins connaissent le palier de votre cœur, la politesse qui vous caractérise, le bon témoignage extérieur que vous portez. Vos amis connaissent votre vie un peu mieux et entrent dans le salon, la cuisine. Votre conjoint peut aller plus loin dans votre cœur mais Dieu a droit de tout voir et de tout connaître, tout ce qui vous compose. Il ne force pas l’accès mais s’installe là où vous lui permettez.

Connait-il toutes vos luttes intérieures ? Les péchés avec lesquelles vous combattez chaque jour ? Les blessures du passé qui ne sont pas encore guéries ? Il est temps de lui ouvrir dans la prière mais avant, il y a une autre étape importante.

Jacques 4/8 : « Approchez-vous de Dieu, et il s’approchera de vous. »

Ferme ta porte

Votre cœur est-il un moulin à vent où tout le monde peut venir piétiner ? Vous n’avez plus de temps pour vous, pour prier, pour votre Dieu ? C’est que la porte n’est pas fermée. Pour prier, il est important de le faire d’une manière concrète, de s’enfermer pour ne pas être déranger. Mais il faut fermer la porte de votre cœur à toutes les pensées et sollicitations qui ne sont pas pour le Seigneur.

Fermez la porte aux activités quotidiennes de la vie, à la liste de choses plus ou moins urgentes. Prenez la résolution d’être résolu dans votre décision de passer un moment avec Dieu. Si vous commencez en lui confiant toutes ces sollicitations, il va s’en occuper et vous verrez qu’en mettant Dieu en priorité, plusieurs urgences et situations que vous ne pouvez pas gérer se régleront d’elles-mêmes. Laissez votre téléphone portable dans une autre pièce, l’ordinateur aussi. Mettez un cadenas à tous les appareils !

Fermez toutes ses portes qui veulent vous priver des bienfaits du lieu secret afin de pouvoir ouvrir la porte de votre cœur à Jésus qui frappe en disant : « je désire entrer chez toi, souper avec toi, partager tes peines et fardeaux et les miens » (Apocalypse 3/20).

Il est important de veiller sur son cœur afin que tout ne rentre pas. Tout n’est pas forcément bon. « Garde ton cœur plus que toute autre chose, Car de lui viennent les sources de la vie. » Proverbes 4/23

Prie ton Père qui est là dans le lieu secret

Dieu se révèle dans des têtes à tête. A Moïse face au buisson ou sur la montagne, loin de la foule du peuple. A Samuel ou Nicodème dans la nuit. A Jacob dans le rêve ou le combat. A Pierre avec un seul regard.

Le mot prier vient de deux mots : un préfixe signifiant « vers » et un verbe signifiant « plaire ». En priant, vous vous approchez de Dieu et vous faites son plaisir car vous reconnaissez qui Il est, mais aussi Son autorité, Sa puissance. Vous savez que là se trouve la force dont vous avez besoin pour affronter les épreuves de la journée, les préoccupations du moment. Là vous déposez votre prière et là vous recevez Ses conseils, Ses promesses, Sa vie.

Dieu vous le rendra dans le visible. La prière trouvera son exaucement. C’est sûr et lorsque vous le verrez, vous saurez que cela vient de Dieu et vous pourrez alors témoigner à la gloire de Dieu et non à votre gloire car Dieu aura agi à partir du lieu secret. Ne faites pas les choses de votre côté dans le secret sans Dieu, mais travaillez avec Lui dans le secret, c’est complètement différent et le résultat est aussi différent !

En priant, vous faites Son plaisir car vous allez prier premièrement pour des choses qui concernent le royaume de Dieu comme le montre le Notre Père des versets 9 à 13. Puis vous pourrez confier vos propres besoins, lui demander son aide pour vous aider à grandir spirituellement et enfin le louer pour tout ce qu’il est et ce qu’il fait.

Que Dieu vous aide en cette nouvelle année à mettre en pratique ces 3 étapes essentielles pour développer une vie de prière quotidienne et une relation personnelle avec Dieu.

Benjamin LAMOTTE.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Quand tu pries…

    • Benjamin LAMOTTE Auteur de l’article

      Bonjour,
      Vous avez par exemple : Exode 14:14 L’Eternel combattra pour vous ; et vous, gardez le silence.
      Psaumes 37:7 Garde le silence devant l’Eternel, et espère en lui ; Ne t’irrite pas contre celui qui réussit dans ses voies, Contre l’homme qui vient à bout de ses mauvais desseins.
      Lamentations 3:26 Il est bon d’attendre en silence Le secours de l’Eternel.
      Habakuk 2:20 L’Eternel est dans son saint temple. Que toute la terre fasse silence devant lui !
      Sophonie 1:7 Silence devant le Seigneur, l’Eternel ! Car le jour de l’Eternel est proche, Car l’Eternel a préparé le sacrifice, Il a choisi ses conviés.
      Sophonie 3:17 L’Eternel, ton Dieu, est au milieu de toi, comme un héros qui sauve ; Il fera de toi sa plus grande joie ; Il gardera le silence dans son amour ; Il aura pour toi des transports d’allégresse.
      Zacharie 2:13 Que toute chair fasse silence devant l’Eternel ! Car il s’est réveillé de sa demeure sainte.
      Matthieu 26:63 Jésus garda le silence
      Apocalypse 8:1 Quand il ouvrit le septième sceau, il y eut dans le ciel un silence d’environ une demi-heure.