« Mais, c’est un fruit ! »


Trois jeunes filles jouaient à un jeu de devinette. L’une décrivait un objet que les deux autres devaient trouver. Elle commence donc à décrire ceci : « C’est de forme ronde, il y a plusieurs quartiers à l’intérieur, il y a une peau… »

La première l’interrompit et dit : « Je sais, je sais ! C’est une orange ! »,

– Non, ce n’est pas cela, répondit l’autre

La deuxième continua en disant : « C’est une clémentine ! »

– Non plus. Elles proposèrent de nombreuses réponses mais la réponse fut toujours « non ». Découragées, elles dirent : « Mais qu’est-ce que c’est ? »

Et la troisième dit : « Mais c’est un fruit ! »

Cette histoire nous montre trois cas d’affirmations : c’est une orange, c’est une clémentine, c’est un fruit. Les trois cas sont vrais mais ce sont 3 vérités différentes.

Certains se demandent pourquoi les Evangiles sont au nombre de 4 dans la Bible. C’est parce qu’il y a 4 vérités de mêmes faits et évènements, seulement, ce sont 4 points de vue différents comme les 4 coins d’une pièce.

De la même manière qu’un orange contient plusieurs quartiers mais sont inscrits dans la même unité, ainsi est composée la Bible qui se compose de 66 livres mais parlent de la même vérité, se recoupent, se rejoignent et sont inscrits dans la même essence : Dieu.

D’ailleurs, la peau pourrait symboliser le fait que la Parole de Dieu peut paraître dure aux premières lectures et même dure à comprendre. Mais il faut aller profondément et interpréter la Bible pour la comprendre et en goûter tous les délices. Les pépins qu’elle contient est la semence qui porte du fruit dans les vies de ceux qui la lisent. C’est une parole vivante et qui donne la vie !

Jean 17/17 « Sanctifie-les par ta vérité : ta parole est la vérité. »

Alors, ne restez pas campé sur votre point de vue de la vérité mais découvrez la vérité en personne : Jésus-Christ.

Benjamin LAMOTTE

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *