Jésus tressaille-t-il de joie grâce à vous ?


Luc 10/19-21 : « Voici, je vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions, et sur toute la puissance de l’ennemi ; et rien ne pourra vous nuire. Cependant, ne vous réjouissez pas de ce que les esprits vous sont soumis ; mais réjouissez-vous de ce que vos noms sont écrits dans les cieux. En ce moment même, Jésus tressaillit de joie par le Saint-Esprit, et il dit: Je te loue, Père, Seigneur du ciel et de la terre, de ce que tu as caché ces choses aux sages et aux intelligents, et de ce que tu les as révélées aux enfants. Oui, Père, je te loue de ce que tu l’as voulu ainsi. »

La première question que l’on pourrait se pose20r, c’est Pourquoi Jésus tressaille de joie à ce moment précis et pas forcément ailleurs ?

Plusieurs réponses sont possibles et j’évoquerai celle-ci : il tressaille de joie parce qu’il est en train de voir des êtres humains, créatures de Dieu, qui étaient dans le péché et sous l’influence des ténèbres, recevoir l’autorité de Christ et en face desquels les esprits mauvais leurs sont maintenant soumis !

Quel retournement de situation ! D’esclaves de Satan, ils sont devenus disciples de Christ. De condamnés éternels, ils font partis du registre du ciel. Quelle joie dans le ciel !

Alors que le péché avait atteint l’humanité, alors que l’homme avait choisi la voie du mal, du mensonge, du meurtre, Dieu pouvait-il espérer encore dans l’être humain ?

Oui, ce jour est arrivé ! Non seulement, ils acceptent le salut, de s’engager à suivre Jésus mais ils opèrent des miracles en son nom et glorifient ainsi Dieu sur la terre.

Jésus pourra repartir vers le ciel en envoyant son Esprit continuer le travail avec les disciples. D’ailleurs, il leur annonce la venue de l’Esprit et il conclura dans Jean 15/11 : « Je vous ai dit ces choses, afin que ma joie soit en vous, et que votre joie soit parfaite. »

Il le dira aussi à son Père deux chapitres plus loin dans la prière sacerdotale : Jean 17/12-13 : « Lorsque j’étais avec eux dans le monde, je les gardais en ton nom. J’ai gardé ceux que tu m’as donnés, et aucun d’eux ne s’est perdu, sinon le fils de perdition, afin que l’Ecriture fût accomplie. Et maintenant je vais à toi, et je dis ces choses dans le monde, afin qu’ils aient en eux ma joie parfaite. »

Et vous ?

Oui, vous, faites-vous la joie de Jésus, faites-vous tressaillir Jésus de joie ?

Votre vie chrétienne, ce que vous en faites, fait-elle la joie de votre maître, votre Seigneur ? Arrivez-vous à faire des exploits avec Dieu ? C’est sa promesse et Jésus allait encore plus loin lorsqu’il annonçait : « En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi fera aussi les œuvres que je fais, et il en fera de plus grandes, parce que je m’en vais au Père… »  (Jean 14/12).

Je prie pour que les enfants de Dieu prennent leur place dans la foi, expérimentent les merveilles que Dieu a promis dans sa Parole, prient et soient toujours exaucés, imposent les mains et voient la guérison, parlent de nouvelles langues et expriment les dons spirituels que l’Esprit Saint veut déposer sur chacun. Vous êtes tous appelés à faire la joie de Jésus. Pour cela, il faut recevoir toujours son amour dans votre vie.

Prions : Seigneur, tu es grand et puissant, tes œuvres sont incomparables. Tu m’as fait la grâce de te connaitre, d’être sauvé par toi et tu attends de moi que je te fasse connaître par les œuvres que tu as préparées d’avance pour moi. Je veux m’engager en ce jour à pratiquer la Parole pour que dans le ciel, les anges et toi vous puissiez vous réjouir des œuvres divines qui se font sur terre. Que ta volonté se fasse sur la terre comme au ciel, au nom de Jésus-Christ et par la puissance du Saint-Esprit, merci Père.

Benjamin LAMOTTE

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *