Attention, Dieu est vous !


Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint Esprit qui est en vous, que vous avez reçu de Dieu, et que vous ne vous appartenez point à vous-mêmes ? Car vous avez été rachetés à un grand prix. Glorifiez donc Dieu dans votre corps et dans votre esprit, qui appartiennent à Dieu.
1 Corinthiens 6/19-20

Nous ne pouvons pas faire n’importe quoi lorsque nous lisons, comprenons et voulons mettre en pratique ce verset. Notre corps est le temple du Saint-Esprit. Nous parlons très souvent de spiritualité et de théories bibliques qui ne sont pas palpables lorsque nous les mettons en pratique. Dans ce verset, il s’agit de notre corps et la vérité biblique qui se dégage a des conséquences sur notre organisme…

Le temple, lieu de sainteté

Pour devenir le temple dans lequel le Saint-Esprit, l’une des trois personnes de l’unité divine, va résider, il faut laisser une œuvre de transformation se faire dans notre cœur. Par la repentance, les jalons sont posés et la conversion entraine cette transformation continue qui s’appelle la sanctification. Progresser en sainteté par rapport au péché mais aussi dans l’utilisation de notre corps, tant dans la sexualité que dans plein d’autres domaines.

Si vous fumez et que vous remplissez votre corps d’éléments destructeurs de la création que vous êtes par la volonté de Dieu, comment voulez-vous que le Saint-Esprit vous remplisse ? Et cela vaut pour l’abus d’alcool, ou bien d’autres substances qui sont mauvaises pour votre corps, cessez de nourrir votre corps avec ce qui détruit votre temple.

Ephésiens 5:18 « Ne vous enivrez pas de vin : c’est de la débauche. Soyez, au contraire, remplis de l’Esprit »

Le temple n’est pas un moulin dans lequel tout le monde entre et se mélange. L’accès au temple saint n’est permis qu’aux choses spirituelles. Dehors les films pornographiques, la convoitise, les substances illicites, les fausses doctrines… cherchons un esprit saint dans un corps saint et sain ! Considérons le salut qui nous a été donné pour comprendre la douleur que nous faisons lorsque nous cédons au péché et à la dépravation.

1 Thessaloniciens 4/3-4 : « Ce que Dieu veut, c’est votre sanctification ; c’est que vous vous absteniez de l’impudicité ; c’est que chacun de vous sache posséder son corps dans la sainteté et l’honnêteté ».

Prenez aujourd’hui la décision de ne pas laisser entrer dans votre cœur et votre corps tout ce qui pourrait le détruire. Demandez à Dieu de vous libérer de vos addictions et demandez de l’aide à un pasteur si besoin. Mais il est capital de passer par cette étape si vous désirez aller plus loin avec Dieu, grandir spirituellement et connaître une dimension spirituelle puissante.

Le temple, lieu de sacrifice

Nous devons crucifier à la croix tout ce qui n’est pas agréable à Dieu et devenir ensuite un sacrifice vivant dans notre vie quotidienne, au travers du service pour Dieu, pour son Eglise…

Romains 12/1 : « Je vous exhorte donc, frères, par les compassions de Dieu, à offrir vos corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, ce qui sera de votre part un culte raisonnable. »

Que nos corps ne soient pas comme en lambeau, mort, paresseux, fatigué mais que nous les utilisions pour faire le bien, pour marcher et apporter la Bonne Nouvelle autour de nous, pour courir auprès de quelqu’un qui est malade et prier pour lui. Levons nos mains pour bénir notre Père bienveillant, compatissant ! Frappons des mains pour l’acclamer et le célébrer… la présence du Saint-Esprit dans notre corps nous donne cette vie, cette énergie pour le faire !

Nous sommes morts à nous-mêmes, nous ne nous appartenons plus et la vie qui coule en nous, c’est celle de l’Esprit divin qui nous conduit dans la voie bénie.

Le temple, lieu d’adoration et de recueillement

Que nos lèvres et nos bouches puissent servir à la louange de Dieu mais aussi à encourager, bénir ceux qui nous entourent. Si nous sommes le temple du Saint-Esprit, il inspirera nos paroles pour que nous ne disions pas de bêtises, pour que nous ne cédions pas à la colère, pour que nous ne fassions pas des actes que l’on pourrait regretter.

Ne gâchons pas notre témoignage et les bénédictions que Dieu voudrait nous donner en étant léger dans nos propos.

Dans la présence de Dieu, vous ne savez que dire ou que demander ? Le Saint-Esprit est là pour vous aider. Vous ne vous sentez pas digne d’être le temple du Saint-Esprit, d’être dans la présence de Dieu ? Romains 8/24 : « De même aussi l’Esprit nous aide dans notre faiblesse, car nous ne savons pas ce qu’il nous convient de demander dans nos prières. Mais l’Esprit lui-même intercède par des soupirs inexprimables »

C’est l’œuvre de l’Esprit en nous. Faisons donc attention, Dieu est en nous. Ce n’est pas n’importe qui ! Il nous fait cet honneur et cette grâce de nous donner son Esprit

Jean 14/17 «Et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre consolateur, afin qu’il demeure éternellement avec vous, l’Esprit de vérité, que le monde ne peut recevoir, parce qu’il ne le voit point et ne le connaît point ; mais vous, vous le connaissez, car il demeure avec vous, et il sera en vous. »

Prenez dès ce jour des décisions fermes dans la prière de consécration et de sanctification.

Prière : « Seigneur, je prends conscience du mal que je te fais en détruisant mon corps ou en l’utilisant pour satisfaire mes désirs. Je te demande pardon et souhaite connaître cette transformation pour vivre une nouvelle vie en Toi et ainsi devenir le temple du Saint-Esprit. Rends-moi saint jour après jour et sonde mon cœur. Remplis-moi de l’Esprit promis et conduis-moi sur la voie de l’éternité. »

Benjamin LAMOTTE

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *