Attentats, il faut être prêt !


En ce 14 novembre, la France se lève peu à peu apprenant la triste nouvelle. 120 concitoyens ont péri dans la nuit dans 8 attaques terroristes perpétrées au cœur de Paris dans les 10 et 11 ème arrondissements. On le pressentait, à l’approche de la COP 21, avec les frappes en Syrie, l’Etat Islamique invitait ses sbires à remplir Paris de cadavres.

C’est l’horreur, le gouvernement réagit, les réseaux sociaux s’embrasent mais dans les foyers, dans les cœurs, des questions se posent sur l’avenir et la psychose qu’instaure le terrorisme est difficile à éliminer des esprits.

C’est la troisième guerre mondiale. Cela fait déjà plusieurs mois que nous le disons mais nous ne réalisons pas ce que cela signifie. Face à ces hommes armés, la sécurité n’est pas assez assurée, mais cela suffirait-il ?

La réponse est : « Il faut être prêt »

Prêt pour votre éternité. Bien sûr, je ne souhaite que personne ne périsse dans ce type de désastre mais je ne souhaite que personne ne périsse dans un accident de voiture à cause de l’alcool, à cause de la drogue et c’est pour cela qu’en tant que croyants, nous invitons chacun à réfléchir sur l’éternité invitation que la Bible fait elle-même en disant : « Prépare-toi à la rencontre de ton Dieu » (Amos 4/12)

Prêt à partir. Lorsque notre éternité est assurée par la foi en Jésus, notre cœur se trouve alors dans la paix quant à la mort. Nul n’idée morbide, nous aimons la vie mais nous savons où nous allons. D’ailleurs, Jésus dira à ses disciples dans Jean 14/1  « Que votre cœur ne se trouble point. Croyez en Dieu, et croyez en moi. »

Prêt dans la prière. Très vite, le hashtag et l’image sur fond noir « PrayforParis » a été partagé 5 millions de fois. Il est bon de prier maintenant mais il est bon de prier toujours, chaque jour pour cette capitale composée de 13 millions d’habitants qui ont besoin de connaître Dieu.

La prière prépare : Jésus s’est préparé devant l’épreuve de la croix. Il savait ce qu’il allait traverser car il est le Fils de Dieu. Il a cependant invité ses disciples à prier, pourquoi ? Car eux ignoraient l’horreur de la croix à laquelle ils allaient être confrontés. Ils se sont endormis et lorsque les soldats sont arrivés, ils se sont enfuis, ils ont laissé Jésus tout seul.

Marc 14/50-52 : « Alors tous l’abandonnèrent, et prirent la fuite. Un jeune homme le suivait, n’ayant sur le corps qu’un drap. On se saisit de lui ; mais il lâcha son vêtement, et se sauva tout nu. »

De la même manière, lorsque vous priez, alors Dieu parle à votre cœur, vous prépare à des épreuves telles que les attentats ou toute autre difficulté qui arrivera dans votre vie, car le pouvoir du malin n’est pas encore terminé, la méchanceté agit encore dans le cœur de ceux qui n’ont que de la haine.

Ce genre d’évènement qui choque le monde entier nous rappelle que le monde court à sa perte et que Jésus revient bientôt. Il l’a promis et annoncé avec plusieurs signes avant son retour.

Jean 16/2-4 : « Ils vous excluront des synagogues ; et même l’heure vient où quiconque vous fera mourir croira rendre un culte à Dieu. Et ils agiront ainsi, parce qu’ils n’ont connu ni le Père ni moi.  Je vous ai dit ces choses, afin que, lorsque l’heure sera venue, vous vous souveniez que je vous les ai dites. Je ne vous en ai pas parlé dès le commencement, parce que j’étais avec vous. »

Certains se tourneront vers Dieu mais très souvent, le monde voudra montrer qu’il peut se débrouiller lui-même en ayant un gouvernement mondial, une armée commune et des services de sécurité améliorés.

L’apôtre explique qu’à ce moment là : 1 Thessaloniciens 5/1  Pour ce qui est des temps et des moments, vous n’avez pas besoin, frères, qu’on vous en écrive.

2  Car vous savez bien vous-mêmes que le jour du Seigneur viendra comme un voleur dans la nuit.

3  Quand les hommes diront : Paix et sûreté ! alors une ruine soudaine les surprendra, comme les douleurs de l’enfantement surprennent la femme enceinte, et ils n’échapperont point.

4  Mais vous, frères, vous n’êtes pas dans les ténèbres, pour que ce jour vous surprenne comme un voleur ;

5  vous êtes tous des enfants de la lumière et des enfants du jour. Nous ne sommes point de la nuit ni des ténèbres.

6 Ne dormons donc point comme les autres, mais veillons et soyons sobres.

7  Car ceux qui dorment dorment la nuit, et ceux qui s’enivrent s’enivrent la nuit.

8  Mais nous qui sommes du jour, soyons sobres, ayant revêtu la cuirasse de la foi et de la charité, et ayant pour casque l’espérance du salut.

9  Car Dieu ne nous a pas destinés à la colère, mais à l’acquisition du salut par notre Seigneur Jésus-Christ »

Pour les victimes, il est malheureusement trop tard, nous ne pouvons plus prier pour leur salut. C’est sur cette terre qu’il faut répondre à l’appel que Jésus lance dans son message d’amour et de vraie paix.

Nous prions pour les familles des victimes, nous prions pour Paris, nous prions pour la France ! Et ne cessons plus de prier !

Benjamin LAMOTTE

Voici le podcast de l’émission sur Vital Radio :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *