Appelés à bénir


1 Pierre 3:9 Ne rendez point mal pour mal, ou injure pour injure; bénissez, au contraire, car c’est à cela que vous avez été appelés, afin d’hériter la bénédiction.

Saviez-vous que tous ceux qui croient en Dieu sont appelés à exercer le ministère de bénédiction ?

Vous avez appris

Matthieu 5/38-39 Vous avez appris qu’il a été dit : œil pour œil, et dent pour dent. Mais moi, je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu’un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l’autre.

Vous avez appris et vous le retenez au plus profond de vous-mêmes par rapport au reste ! Cela est ancré dans notre ADN.

Nous ne sommes plus sous la loi ! Certaines principes de la loi sont encore bons et il ne faut pas tout rejeter mais la grâce à transformer d’autres principes comme la loi du Talion (œil pour œil, dent pour dent). Jésus est venu non pas abolir mais accomplir la loi. Et en mourant sur la croix, il a réalisé ce qu’il a enseigné. On lui a pris sa tunique, on l’a partagée, on l’a insulté, il n’a rien répondu, on l’a mis à mort et sa réponse à tant de haine fut : « Père, pardonne-leur car ils ne savent ce qu’ils font »

Quelle leçon incroyable, quelle élévation et quelle intelligence.

Remarquez que si vous répondez par le mal, vous ne récolterez rien d’autre que de la haine, de l’amertume et de l’aigreur. En se comportant ainsi, vous êtes au même rang que la personne qui vous a fait du mal.

Mais si vous choisissez de bénir, alors, les réactions en face devront aussi être différentes et votre réponse sera plus élevée.

Choisis la bénédiction :

Deutéronome 30/ 19-20 : « J’en prends aujourd’hui à témoin contre vous le ciel et la terre : j’ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Choisis la vie, afin que tu vives, toi et ta postérité, pour aimer l’Eternel, ton Dieu, pour obéir à sa voix, et pour t’attacher à lui : car de cela dépendent ta vie et la prolongation de tes jours… »

Oui, une autre attitude est possible seulement, cela ne peut pas se faire sans remettre en question notre vie en entier. Pour changer d’attitude, il faut changer ce qui construit l’attitude, notre cœur, notre vie, notre passé.

Cette nouvelle mentalité ne peut durer que s’il y a nouvelle naissance à une nouvelle vie en Dieu, en ayant fait le choix de changer radicalement de chemin, de direction, en choisissant la voie de la vie, de la bénédiction.

Choisir la vie et vivre dans la bénédiction, c’est obéir et suivre la voix de Dieu et notamment lorsqu’une situation de colère arrive, reste près de ton Dieu pour entendre sa voix te calmer, te raisonner.

C’est parce que vous serez attachés au Dieu de la bénédiction que vous recevrez la bénédiction et que vous la communiquerez.

C’est l’appel que Dieu a posé sur chaque cœur : bénissez…

Car il y a une bénédiction à la clé : de cela dépendent ta vie et la prolongation de tes jours.

Et c’est vrai, plusieurs études et notamment David B. Larson (États-Unis) sont parvenus à estimer que les croyants vivaient en moyenne 29 % plus longtemps que les non-croyants.

Lire 1 Pierre 3/10 à 12

Hériter la bénédiction

Certains se trompent en croyant dans l’évangile de la prospérité car Dieu nous promet la bénédiction mais pas au travers de ce qu’on peut lui rendre. En effet, notre louange et notre dîme n’est que le juste retour de tout ce qu’il a fait pour nous et comment pourrions-nous être quitte avec Dieu alors qu’il a donné son fils unique ?

C’est en bénissant les autres que vous recevrez la bénédiction.

Matthieu 10:42 Et quiconque donnera seulement un verre d’eau froide à l’un de ces petits parce qu’il est mon disciple, je vous le dis en vérité, il ne perdra point sa récompense.

Tout est comptabilisé dans les cieux. Et oui, rappelez-vous que Dieu voit tout et sait tout. Alors, si vous êtes dans une situation de colère, voici quelques conseils à suivre :

  • Réglez le plus vite possible le conflit : arrêtez de croire que le temps arrange les choses
  • Priez Dieu de vous aider dans cette situation, que vous soyez en tort ou non (et souvent, les torts sont partagés des deux côtés)
  • Retenez la leçon et réagissez mieux la prochaine fois !

En conclusion, il est bon de lire ce que dit Jésus dans les Béatitudes :

Matthieu 5/

9 Heureux ceux qui procurent la paix, car ils seront appelés fils de Dieu !

10 Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice, car le royaume des cieux est à eux !

11 Heureux serez-vous, lorsqu’on vous outragera, qu’on vous persécutera et qu’on dira faussement de vous toute sorte de mal, à cause de moi.

12 Réjouissez-vous et soyez dans l’allégresse, parce que votre récompense sera grande dans les cieux ; car c’est ainsi qu’on a persécuté les prophètes qui ont été avant vous.

Où se trouve le réel bonheur ? Dans la vengeance ou la bénédiction ?

Le temps de satisfaction de la vengeance n’est rien comparé à l’impact durable de la bénédiction…

A méditer !

Benjamin LAMOTTE

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *